Cigares Montecristo au Canada : avis et prix

Nous connaissons tous et toutes la réputation des cigares Montecristo. Ils sont aussi célèbres que les meilleurs rhums de Cuba et que les musiciens du Buena Vista Social Club. Terry Pomerantz nous donne son avis sur ces cigares dont le nom évoque la joie de vivre, les mers chaudes et le farniente.

L’histoire des cigares Montecristo

À Cuba, en 1937, l’homme d’affaires Alonso Menéndez achète la fabrique de cigares H. Upmann. Menéndez confie à l’atelier Upmann la fabrication de cigares de grande qualité : les cigares Montecristo. Distribués par Dunhill, les cigares Montecristo rapidement conquièrent le Royaume-Uni et les États-Unis.

L’appellation « Montecristo » tire son origine des lectures publiques qui avaient cours dans les manufactures cubaine de cigares pour distraire celles et ceux qui fabriquaient les cigares. Ce cigare a été nommé en mémoire du célèbre roman « le comte de Montecristo » d’Alexandre Dumas.

Lorsque le señor Menéndez a créé la marque Montecristo, la gamme était limitée à 5 modules les Montecristo No1, No2, No3, No4 et No5.

L’évolution de la demande des marchés a incité la marque à enrichir sa gamme. En 1969 s’y ajoutent les modules Especiales No1 et No2.

En 1971 sont créés les modules A et B et au début des années 2000 les modules Edmundo et Petit Edmundo.

Aujourd’hui, les cigares Montecristo comprennent 13 modules ainsi que des éditions limitées.

Gros plan photo d'un cigare coupé de luxe.

Les cigares Montecristo : l’avis de Terry

L‘avis de Terry Pomerantz au sujet des cigares ? « ils sont excellents ! »

Terry Pomerantz souligne aussi « qu’avec ses notes terreuses, de bois frais et une touche d’épices, le cigare Montecristo No4 est toujours considéré comme le cigare cubain de référence. »

Fabriqué à la main, le Montecristo No4 est un petit Corona de 129 mm avec une bague de 42. « C’est un cigare équilibré et aromatique. La grosseur de la bague permet d’obtenir une bonne quantité de fumée en bouche. Sa cape est lisse et le No4 est de tabacs qui proviennent du Vuelta Abajo où sont élevés les meilleurs tabacs du monde. »

Terry ajoute :

« Le fait d’avoir une bonne quantité de fumée en bouche permet de savourer toutes les notes de votre cigare. Par exemple, avec sa jauge de 55 et sa taille extra Robusto, l’édition spéciale Montecristo Supremos 2019 dégage une bouffée fantastique. C’est un cigare aux saveurs robustes et corsées. A fumer avec un bon scotch. 

D’autre part, le Montecristo No2, un torpedo avec une jauge de 52, développe une force moyenne avec des saveurs boisées et une fumée crémeuse. Le Montecristo No2 est parfait comme un cigare du matin. »

Des cigares cubains avec le drapeau de Cuba.

Cigares Montecristo : prix au Canada

Les Montecristo ne sont pas donnés, mais ils valent leur pesant d’or. Au Canada, les cigares Montecristo se vendent un peu moins de 25 $ chacun et peuvent atteindre des prix de près de 150 $ l’unité pour un cigare Montecristo Linea 1935 Leyenda (environ 2 800 $ la boite de 25).

Brève liste des prix de quelques cigares Montecristo (en dollars canadiens)

  • Montecristo No4 : moins de 25 $ l’unité et de 120 $ la boite de 5.
  • Montecristo No2 : moins de 50 $ l’unité et de 250 $ la boite de 5.
  • Montecristo Especial No1 : moins de 40 $ l’unité et 200 $ la boite de 5
  • Montecristo Mini Cigarillos : moins de 15 $ l’unité et de 195 $ la boite de 20.

À propos des cigares Montecristo, Terry Pomerantz conclut avec un large sourire :

« Fumer un Montecristo, c’est fumer du bonheur ! »

Passionné de cigares, Terry Pomerantz vous partage ses conseils avisés sur les différentes marques, types de cigares, et les accessoires essentiels à avoir. Plongez dans ses recommandations pour magnifier votre expérience avec chaque cigare, que vous pourrez savourer en bonne compagnie, une invitation à prendre le temps de vivre pleinement chaque moment.